DEPREST, Florence. "Nord et Sud en France dans les Géographies Universelles (1829-1990) : une différenciation à l’épreuve des mutations de la géographie"
Article mis en ligne le 1er décembre 2007
logo imprimer

Revue du Nord, tome 87, n° 360-361, avril-septembre 2005, p. 423-440.

Résumé

Les fondements scientifiques de la différenciation Nord-Sud du territoire français sont examinés à partir des quatre Géographies Universelles. Alors que C. Malte-Brun réalise la synthèse des travaux des statisticiens sociaux qui, après la Révolution Française, inventent l’opposition socio-économique entre deux France, E. Reclus l’interprète comme l’expression des deux champs géohistoriques qui façonnent le continent européen. Si le plan choisi par E. De Martonne et A. Demangeon contribue à la réduire quasi exclusivement au domaine biogéographique, D. Pumain et T. Saint-Julien interrogent à nouveau cette opposition à l’aune des concepts et des outils d’une géographie entrée de plain-pied dans les sciences sociales à la fin du XXe siècle. Les variations de nature, de statut et de modalité de la différence Nord-Sud reflètent ainsi les évolutions et les ruptures des paradigmes scientifiques, en même temps que celles des postures idéologiques des géographes français face au territoire national.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.60