MARGANTIN, Laurent. "Elisée Reclus et la science allemande"
Article mis en ligne le 15 avril 2007
dernière modification le 1er décembre 2007
logo imprimer

Cahiers Reclus, numéro 48, janvier 2004.

"Elisée Reclus est en effet un des derniers esprits du dix-neuvième siècle à avoir conservé, alimenté, développé ce sens de "l’unité de composition" que nous évoquions."

Dans la première moitié du dix-neuvième siècle, la force d’attraction de l’Allemagne culturelle et scientifique était immense. Il n’est qu’à en juger par la formation de quelques écrivains et poètes français de la génération suivant le romantisme allemand pour s’en persuader.

Lire tout l’article


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.60