FERRETTI Federico, CASTLETON Edward, Fédéralisme, identités nationales et critique des frontières naturelles : Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865) géographe des « États-Unis d’Europe », Cybergeo, 2016
Article mis en ligne le 14 avril 2016

par F.F.
logo imprimer

Cet article aborde la question de la « géographicité » de l’œuvre du philosophe et militant Pierre-Joseph Proudhon, dans le cadre des études sur les relations entre géographie et anarchisme, théorie politique dont Proudhon est considéré comme l’un des fondateurs. À partir de ses textes édits et inédits, nous interrogeons le rapport de Proudhon à la géographie, notamment dans la construction de ses approches du fédéralisme et du problème des nationalités. Au sein de l’immense corpus proudhonien, nous nous focalisons spécifiquement sur les exemples emblématiques de ses écrits fédéralistes sur l’Italie et la Pologne. En appendice, nous publions pour la première fois le chapitre intitulé « Géographie politique » de la monographie inédite de Proudhon sur la Pologne, dont le manuscrit est déposé aux archives Proudhon de la Bibliothèque municipale de Besançon.
http://cybergeo.revues.org/27639


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Proudhon120416.pdf
  • 230.6 ko / PDF
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.60