FERRETTI Federico, “Globes, savoir situé et éducation à la beauté : Patrick Geddes géographe et sa relation avec les Reclus,” Annales de Géographie, n. 6, 2015, p. 681-715
Article mis en ligne le 18 décembre 2015
dernière modification le 19 décembre 2015

par F.F.
logo imprimer

Cet article interroge la relation que Patrick Geddes a entretenue avec la géographie. Souvent évoquée, elle n’a pas encore étudiée systématiquement à travers une analyse de sa collaboration avec le réseau des géographes anarchistes : Pierre Kropotkine, Élie, Élisée et Paul Reclus. Nos sources principales sont les archives et les travaux géographiques de Geddes. Nous suivons l’exhortation de Charles Withers, qui invite à étudier la géographie interne de l’Outlook Tower d’Édimbourg par l’analyse des objets exposés dans ce « musée géographique ». Notre problématique s’ordonne autour de deux aspects thématiques contigus. Le premier d’entre eux est l’engagement de Geddes dans l’enseignement de la géographie et la résonance de sa critique du système éducatif, qualifié de « fabrique d’imbéciles artificiels », avec la pédagogie libertaire. Le second aspect est sa critique, tout à la fois didactique et épistémologique – et inspirée par Élisée Reclus –, de la carte plane en tant qu’instrument de représentation du monde.

Mots-clés : Patrick Geddes ; Outlook Tower ; Géographes anarchistes ; Enseignement de la Géographie ; Relief de l’Ecosse ; Globe Creux

http://www.revues.armand-colin.com/geographie-economie/annales-geographie/annales-geographie-ndeg706-62015/globes-savoir-situe-education-beaute-patrick-geddes-geographe-sa-relation


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • GeddesGlobesAnnales2015.pdf
  • 7.5 Mo / PDF
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.60