FERRETTI Federico, Elisée Reclus : pour une géographie nouvelle, Paris, Editions du CTHS, 448 p.
Article mis en ligne le 19 septembre 2014
dernière modification le 14 juin 2014

par F.F.
logo imprimer

La Nouvelle Géographie universelle d’Élisée Reclus publiée chez Hachette entre 1876 et 1894 est le résultat d’une vingtaine d’années de recherche avec de nombreux collaborateurs. Parmi eux, Pierre Kropotkine et Léon Metchnikoff, exilés politiques avec lesquels E. Reclus formait un véritable réseau intellectuel. L’une des caractéristiques de cet ouvrage est qu’il essaie pour la première fois de relativiser le poids de l’Europe dans les dynamiques planétaires, en inaugurant une pensée anticoloniale. En puisant dans les archives inédites du géographe-anarchiste, Federico Ferretti parvient à reconstituer au quotidien la fabrique matérielle de cette œuvre monumentale à travers sa dimension politique et l’actualité de ses questionnements. Ce travail invalide définitivement les mythes romantiques sur Reclus géographe « isolé » ou « maudit », en montrant l’insertion de cet intellectuel engagé dans le contexte de la production du savoir à son époque.
http://cths.fr/ed/edition.php?id=6603


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • couverture
  • 37.7 ko / JPEG
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.60