FERRETTI, Federico, Philippe MALBURET et Philippe PELLETIER, "Élisée Reclus et les Juifs : étude géographique d’un peuple sans État"
Article mis en ligne le 9 mars 2011

par R.C.
logo imprimer

Résumé

Deux récentes biographies consacrées à Élisée Reclus font allusion à son prétendu « antisémitisme », sans toutefois présenter aucune preuve documentaire de cette assertion. Cela nous donne l’occasion de mieux éclaircir le regard posé par un géographe et d’un militant anarchiste du XIXe siècle sur un peuple qui se trouvait à l’époque dispersé et qui venait d’élaborer, notamment vers la fin du siècle, l’idée sioniste. Quelles sont les idées géographiques de Reclus, qui aborde dans ses ouvrages monumentaux des centaines de communautés juives, sur leur statut territorial, et en général sur les peuples sans État ? Quelles sont les idées du militant Reclus, telles que nous pouvons les reconstruire par ses articles et ses correspondances, sur les premiers pogromes, et en général sur les persécutions subies par les Juifs à son époque ? Dans cet article nous explorons systématiquement le corpus reclusien pour parvenir à nos réponses.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.60